Association Sorézienne

Rétrospective Eliby

Qui est Eliby ?

C'est le nom d'artiste de Pierre-Arnaud LEBONNOIS (72-74), journaliste, écrivain, dessinateur, humoriste, caricaturiste, pamphlétaire, patron de presse et homme de coeur.

Cette année 2002, il fête ses 25 ans de carrière.
Ca se présente comment et où ?
A la Foire Internationale de Nantes, du 29 mars au 8 avril, au Parc de la Beaujoire, hall D.

Voici un résumé du numéro hors série de Sud-Loire Actuel :

25 ans d'humour au quotidien

Eliby fut en son temps le plus jeune journaliste de l'Hexagone en obtenant sa carte de presse à 18 ans. A la mi-mars, le dessinateur fêtait en privé ses 43 ans. Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, c'est aujourd'hui la Foire Internationale de Nantes qui convie notre confrère et ancien collaborateur, du 29 mars au 8 avril, à présenter une exposition rétrospective qui retrace 25 ans de "journalisme de trait" consacrée aux colonnes de la presse écrite et au petit écran.

Plus de 300 dessins

"Plus de 300 dessins, c'est 10% de ma production", précise Eliby avant d'ajouter "Mais ce n'est pas la quantité de dessins qui importe. L'essentiel réside davantage dans les sourires ainsi suscités et procurés, à l'heure du café quand on ouvre le journal. Et compte tenu de l'important tirage des titres auxquels j'ai collaboré jusqu'à présent, je pense que le nombre de ces sourires doit se calculer en millions. C'est cela l'important et la récompense de l'humoriste".
Le visiteur pourra découvrir ou redécouvrir les multiples facettes du talent d'Eliby. L'humour très noir et corrosif qui émerge d'abord des dessins extraits des albums "Ca tourne pas rond", "Dessins à dessein" et "Crise, quelle crise" qui fustigent les grands de ce monde et l'absurdité des malheurs de l'humanité. Puis l'humour plus tendre, teinté de poésie et d'un brin de philosophie avec "Musique et compagnie" (1er Prix du Festival International du Dessin de Presse), "Vacances pour tous" et la série de strips intitulée "Alex" du nom de ce petit bonhomme franchouillard et moqueur qui interpelle le lecteur du coin de son bar.
Quant aux amateurs de l'actualité croquée et de la caricature politique, ils trouveront également leur dose de bonne humour, avec tout un échantillonnage de dessins publiés ou télédiffusés ces dernières années.

De nombreuses collaborations ...

Certains se souviendront, à la vue de cette exposition rétrospective, des dessins d'Eliby édités dans les colonnes de : Ouest-France, Presse-Océan, L'Echo de la Presqu'Ile, L'Echo d'Ancenis, L'Echo de l'Ouest, L'Eclaireur, la Tribune, A Propos Ouest, Demain L'Ouest, Plein Ouest, mais aussi dans La Liberté de Montmartre, Ici Paris, Le Pèlerin, La Vie catholique, Le Monde de l'Enseignement, Lui, ainsi que les incontournables Almanach Vermot, Marius, Le Hérisson, et Le Canard Sauvage.
Pour le petit écran, Eliby participa aux côtés de ses amis Cabu, Loup et Siné à l'émission "Droits de réponse" et les téléspectateurs des Pays de Loire se rappellent la présence quotidienne de l'humoriste sur France 3 Ouest.
... et expositions

Du Palais de la Monnaie, où Eliby remporte la Médaille de bronze du Dessin de Presse en 1988, au Palais du Luxembourg que préside à l'époque son parrain Alain Poher, notre dessinateur voyage lors d'expositions collectives ou personnelles qui le mènent de Paris à Dallas, en passant par Montréal ou Tokyo où il reçoit le Prix du "Sourire Levant" en 1995.
Et les Nantais n'ont pas oublié le "1er Salon de l'humour de Nantes" organisé par ses soins à la Beaujoire et auquel participèrent cinquante de ses confrères accompagnés de leurs épouses lors des Salons d'Automne de 1989.

L'écriture, la scène et la peinture en complément ...

Depuis deux ans, Eliby s'est mis à l'écriture. Il en résulte deux pièces de théatre : "Une allumeuse nommée Vendôme" aux Editions du Petit Véhicule et "Le fabuleux voyage d'Octave-Léon"ainsi que deux romans noirs "Sans papiers" et "Purgat Island".

Eliby en chiffres

De 1978 à aujourd'hui, Eliby est l'auteur de plus de 6500 dessins publiés.
Outre les 21 rédactions écrites et télévisuelles dont il peut se prévaloir, le dessinateur inscrit à son palmarès 74 entreprises, grandes ou petites (du Crédit Lyonnais et de la SNCF à Habitat Center ou aux Maisons Minor) qui ont fait appel à son humour afin de rendre plus souriante leur communication interne ou leur campagne de publicité grand public.
A l'actif d'Eliby, signalons aussi 24 expositions nationales ou internationales ainsi que 12 prix et distinctions parmi lesquelles le grade d'Officier de l'Ordre Art et Presse, la Médaille de l'Humour en 1982 (France), le Prix de la Satire en 1987 (Italie), le Prix du Sourire Levant en 1995 (Japon) et enfin le 1er Prix du Festival International du Dessin de Presse en 1998 (Montréal). Pour finir, Eliby est l'auteur de 7 recueils de dessins humoristiques, 2 pièces de théatre, 2 romans noirs et d'un abécédaire ("Croque-Madame"), à paraître.

La dernière expo :

Le dessinateur-humoriste Pierre-Arnaud LEBONNOIS (72-74), pour fêter ses 25 ans de carrière, exposa à Sorèze, chez ses amis Michel et Ghislaine, à la Brasserie Saint Martin, du 18 au 20 mai, et dédicaça son 10ème album "Mine de rien".
"Armis, Scientiis, Religioni, Artibus" .. comprenez, en français "Les Armes, les Sciences, la Religion, les Arts". Telle est la devise de l'Ecole Royale Militaire de Sorèze dont le dessinateur Eliby fut l'élève dans les années 70. De toute évidence, le journaliste pamphlétaire a opté pour "Artibus".
Normand d'origine, Eliby débute sa carrière à Paris (Viking se doit), puis il emprunte la Loire, remonte à Nantes, et conquiert la Presse régionale. Aujourd'hui, il revient aux sources pour fêter ses 25 ans de carrière de "journaliste de trait".

Après une scolarité - non pas brillante, mais satinée - à Sorèze, Pierre-Arnaud Lebonnois (alias Eliby) obtient sa carte de presse à 18 ans. Et c'est ainsi que le futur licencié en droit devient le plus jeune journaliste de l'Hexagone.

De Antenne 2 à France 3 Pays de Loire et de La Liberté de Montmartre à Ouest-France, Eliby totalise une trentaine de collaborations avec la Presse écrite et télévisuelle. Parallèlement, des expositions collectives ou personnelles le mènent de Paris à Dallas et de Bordighera à Tokio. De ces ballades feutrées, comme il les appelle, Eliby (le Cadet de la montagne Noire, ici) ramène de nombreux prix et distinctions. Et l'Officier Art et Presse dit des valeurs qu'il a acquis à Sorèze, "Le journalisme véritable repose sur le sens de la Vérité, l'Humanisme et la Tolérance.. et sur la Loyauté intellectuelle, bien sûr. Ce sont ces valeurs-là que j'ai acquises à Sorèze et qui ne m'ont plus quitté depuis." C'est donc un peu comme pour rendre hommage à cette éducation, "à cette famille infaillible" que l'humoriste revint parmi nous en Pays d'Oc... Là, il exposa chez ses amis Michel et Ghislaine de la Brasserie Saint Martin à Sorèze du 18 au 20 mai 2002. Au programme, une exposition de 50 dessins, une soirée Jazz avec ses copains d'école, et la signature du dixième album de l'auteur, "Mine de Rien".

Ses oeuvres :

Journaliste, dessinateur, humoriste, caricaturiste, pamphlétaire, écrivain de théatre, scénariste, a publié, entr'autres dessins, deux pièces de théatre :

"Une allumeuse nommée Vendôme"
"Le fabuleux voyage d'Octave-Léon"

ainsi que deux romans noirs :
"Sans papiers" et
"Purgat Island"
Ses albums :
"Ca tourne pas rond"
"Dessins à dessein"
"Crise, quelle crise"
"Musique et compagnie"
"Vacances pour tous"
"Alex"
"Mine de Rien"
(mai 2002)
"Croque-Madame" abécédaire à paraître.
Sa dernière oeuvre : Ecole de Sorèze, Le panache en plus


Bibliographie d'autres anciens
Retour au journal 2002