Association Sorézienne

Les annuaires d'anciens

Les 134 tableaux d'anciens

Le formulaire de mise à jour complet

Le formulaire de mise à jour simplifié

Vous avez quelque chose à nous dire

Bla bla bla

Emails d'anciens

6730 photos, 131 vidéos, docs...

La musique (29)

Un peu d'histoire et le Père Lacordaire

Les bustes, les armoiries et blasons

Galerie de portraits, notices

Morts au Champ d'honneur, Prix de l'AS

Légendes, souvenirs, anecdotes ...

La bibliothèque

Qui, dans quelle classe, telle année ...

Les palmarès

CV des anciens

Quelques statistiques

Hôtels, restaurants, gîtes

Boutique de l'Assoc

La Sorézienne

Etat-Major

Gradés de Fanfare

Liens et infos diverses

La pub des anciens

Les archives

Les Soréziens du XXème siècle

Plan du site

Le journal mensuel 2018

Janvier Février Mars Avril Mai Juin
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008
2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999 1998 1997 1996

Retour au menu - Envoyer un article à la rédaction

Infos permanentes

 En 2018, nous avons décidé que compte tenu de la pagination augmentée de 80 pages de l'édition actuellement dans les cartons, la prochaine ne serait pas sur papier (ce qui coûterait cher), mais entièrement numérique.
En conséquence, nous allons mettre en ligne cette année Le Sorézien du siècle, 1901-1991. Il sera organisé un peu différemment mais vous allez vous y retrouver très facilement, la trame restant la même.
Et voilà qui est fait !
Et concurremment, nous venons de mettre en ligne les archives de l'Association, ben oui, toujours actifs ! Mais compte tenu des 3000 documents scannés, nous n'avons pas fini....

En 2001, l'Association Sorézienne a mis en route l'opération Sorézien du 20ème siècle afin de nous permettre d'établir l'ouvrage le plus complet possible. Ce document, que nous avons voulu prestigieux, est la suite de l'ouvrage de nos Anciens "Le Sorézien du Siècle 1800 à 1900", et ce dans sa première édition de Pentecôte 2005, incomplète certes, mais appelée à évoluer et être enrichie au fil du temps.
L'édition définitive comprend 730 pages, disponible également auprès de notre président, Patrick CHABIN, au 0672956007, mais dépêchez-vous car il en reste très peu...
Présentation de l'édition qui se voulait définitive.

Et 2019, c'est là

Décembre

 28 décembre
Ne manquez surtout pas Les carnets de Julie demain samedi 29 décembre à 16h15 sur France 3.
C'est avec Patrick Duler (77-79), notre cuisinier-paysan.

 21 décembre
Compte rendu de la réunion du bureau de l'Association Sorézienne le 24 octobre dernier (les trains n'arrivent pas toujours à l'heure, mais ils arrivent !).

 19 décembre
L'École Lacordaire de Marseille nous transmet aujourd'hui le document suivant :

 3 décembre
Rien de spécial en ce début de mois sauf quelques corrections dans les Soréziens du siècle et bien sûr bientôt l'anniversaire des 22 ans du site (le 14), même s'il a déménagé deux fois, donc à des adresses différentes.
Bien entendu nous continuons à mettre à jour Les Soréziens du siècle ainsi que les archives.

Novembre

 12 novembre
La Sainte Cécile est prévue pour le 25 novembre.
Voici le mot du Président, le programme de cette journée ainsi que le coupon-réponse.
Mot-Programme-Coupon.

 11 novembre
Hommage à tous les anciens morts, à tous les blessés et à tous les combattants de la guerre de 14-18.

 10 novembre
Les Soréziens du siècle sont enfin complets en ligne.
Nous vous rappelons que les textes sont modifiables à vos convenances, et que les photos sont les bienvenues (comme d'habitude).

 4 novembre
Un message de François Sicard (67-72), photographe :
Ma prochaine expo aura lieu à Paris du 15/11 au 04/12. A priori il devrait y avoir du monde si j'en crois les retours que nous avons déjà, mais entre les intentions et la réalité ....
Leica & Negatif + ainsi qu'un certain nombre de Street-Artistes et responsables de Fondations ont manifesté leur intérêt, je pense que la manifestation devrait connaître une fréquentation satisfaisante, mais toutes les bonnes volontés sont bien sûr chaleureusement bienvenues, rien de pire que de se retrouver seul dans une galerie déserte le soir du vernissage et à faire des mots croisés tout le temps de l'exposition.

Au printemps 2017 apparaissent sur les murs de Paris des dessins à la craie qu'accompagne une signature, « Matt_tieu » avec trois T.
Une année durant j'ai donc suivi le « Street artist » Matt_tieu et ses trois T dans sa quête de murs où d'une craie rapide et éphémère il laisse l'empreinte d'un visage massif et les silhouettes drôles et tendres d'un bestiaire qui au fil des mois s'est étoffé de nouvelles figures.
De ces moments sur les trottoirs, est née l'exposition photo :
« Des Murs & des Figures » ©Matt_tieu & ©Franxois.Sicard
Vernissage Jeudi 15 Novembre, 18 heures, Galerie Gelot, 29 Rue Saint-Paul, 75004 Paris.
Evénement Facebook à l'adresse : https://www.facebook.com/events/2177928622445276/
Psssttt ...
A la fin de l'expo le 04/12 un tirage au sort attribuera une épreuve d'artiste à deux visiteurs !


Clic !

Octobre

 31 octobre
2 nouvelles rubriques qui vous ont été annoncées précédemment, ce sont la mise en ligne de la version numérique des Soréziens du siècle, 1901-1991 ainsi que les archives de l'Association Sorézienne.
Ces deux rubriques ne sont pas complètes et le seront au fil du temps, la première le sera très rapidement, la seconde prendra un peu plus de temps car elle représente plus de 3000 documents.

 30 octobre
Un intéressant article qu' Isabelle Dardy nous transmet : https://journals.openedition.org/framespa/4824

 28 octobre
La réunion du bureau de l'Association Sorézienne vient d'avoir lieu, et nous esprérons avoir des nouvelles un de ces jours.
Présents, entr'autres, le président Patrick Chabin, Maurice Fabre, Philippe Martinel, Isabelle Dardy, Yves Reberga, Frédéric De Helly.

Septembre

 Pas de nouvelles

Août

 16 août
Départ d'un mailing général, annonçant pour la fin de l'année la mise en ligne du Soréziens du siècle, 1901-1991 en version numérique consultable sur ce site. Le mailing général invite tous les anciens à remplir le formulaire complet afin d'apporter un changement éventuel au texte les concernant dans cet ouvrage. Parmi ceux qui ont déjà un texte, il y aura possibilité de leur transmettre le texte existant.
Texte du mailing général :
Chères anciennes, chers anciens

Comme vous le savez, nous avons édité Les Soréziens du siècle, 1901-1991 en 2005, réédité un complément en 2009, et réédité un livre complet en 2012.
Aujourd'hui, compte tenu de la pagination augmentée de 730 à 820 pages, il a été décidé d'éditer une version numérique, qui sera disponible avant la fin de cette année 2018 sur le site http://soreze.online.fr. Et bien entendu, gratuite. Le volume représenté étant toutefois trop important pour être téléchargé en une fois, les 820 pages seront mises en ligne par lettres alphabétiques, et l'introduction et les annexes seront à part.
Ce sera une version évolutive, dans la mesure où s'il s'agit de la modification du texte de l'ancien Tartempion, son texte sera mis à jour et la lettre T remise en ligne.
Avant d'éditer cette version définitive, nous avons besoin de savoir ce qui a changé pour chacun de vous depuis 2012. Pour ce faire, il suffit d'aller sur le formulaire ad hoc.
Nous prévoyons la mise en ligne pour la fin de l'année, ce sera comme un cadeau de Noël.
Donc joyeux Noël par avance.

La rédaction.

Juillet

 juillet
Pas de nouvelles.

Juin

 22 juin
Hier 21 juin s'est éteint à la maison de retraite de Sorèze Jean-Paul NOUVEL (41-46), contemporain de Hugues Auffray; il était arrivé à sa 90ème année. Jeune sergent engagé au Tonkin nord-est, il fut un des "escorteurs" des convois de la terrible RC4 plus que de sinistre mémoire. En octobre 1950, a 22 ans, il commandait un élément du train, depuis Lang Son et allant vers That Khé, chargé de ramasser les survivants des combats de Co Xa. A Nam Chan il avait récupéré des légionnaires arrivés à se sauver en nageant dans le Song Ky Kong.
Jean-Paul avait regardé avec émotion mes vidéos tournées là-bas lors d'un séjour humanitaire et m'avait raconté les combats vers Cao Bang. Par chance il était passé entre les tirs des embuscades ...
Un des rares et derniers héros de cette douloureuse époque.
Il avait occupé des postes importants au sein de notre Association.
Ensemble souvenons nous de lui et disons lui notre amitié fraternelle.

 14 juin
Nous vous informons du décès de Serge De Lestrade (53-62).
Ses obsèques auront lieu ce lundi à 15 heures à Caucalières (Tarn).
Il était présent aux fêtes de Pentecôte 2017.
Texte de l'hommage des anciens à Serge

Mai

 29 mai
Jean-Philippe Delrieu (62-69) est décédé ce dimanche. Ses obsèques auront lieu à Alès samedi à 9 heures.
Entré à l'École en 6ème en 1962, il en est sorti en terminale en 1969.
Voici pour le souvenir une photo de Jean-Philippe en train de donner un récital de chanson française à la Pentecôte 2017 à Sorèze.
Il était organiste et professeur de musique.

Et lui à la Pentecôte 2015

 22 mai
La Pentecôte 2018 est morte, vive la Pentecôte 2019, et les autres réunions d'anciens.
Dans quelques jours, et petit à petit vous pourrez consulter un petit compte-rendu (petit parce que votre serviteur n'est pas très bavard), et voir quelques photos.
En résumé, le samedi, il y a eu un déjeuner à la Brasserie Saint Martin (chez Michel Pierson), qui réunissait une petite trentaine d'anciens, suivi par la visite du musée et des jardins du barrage de St Ferréol et du musée du centre de vol à voile de la montagne Noire, avant d'enchaîner sur la pièce de théâtre L'ascenseur (dont l'un des deux acteurs la dédia à la mémoire de Bernard Murat), et le soir un concert-rock agrémenté d'une paëlla.
Le dimanche, après la messe, la centaine d'anciens et anciennes et leurs époux(-ses) se sont retrouvés dans l'abbatiale pour un banquet et l'assemblée générale de l'Association Sorézienne, qui s'est terminée par le renouvellement du bureau exécutif.
Voilà, un peu de patience, vous aurez la suite avant la fin de la semaine.
Et enfin vous pouvez y accéder ICI

 8 mai
La relation des obsèques de Bernard sur France 3 Nouvelle Aquitaine (il y a plusieurs séquences vidéo).
Une autre
Une autre
La réaction de François Hollande
sur France 3
sur France TV Info

 5 mai
Aux obsèques de Bernard Murat, il y avait Jean-Paul Bossuge, Michel Delpont, Michel Trantoul, André Bizac, Patrick Chabin, Gérard Bareille, et votre serviteur.

Allocution de Jean-Paul Bossuge à la fin de la cérémonie :

Il était ton mari, votre papa, votre grand-père. Vous étiez ses amis, ses administrés, ses collègues parlementaires ou ses adversaires politiques...

Pour moi, tout a commencé par une camaraderie de potache à l'ancienne école royale militaire de Sorèze, dans le Tarn. Nous étions heureux dans ce collège, on pouvait y faire de l'équitation, de l'escrime, du judo dans un cadre admirable avec un parc de 7 hectares, un bassin de natation de 100 mètres. Il y régnait une certaine discipline qui rendait nos chahuts aussi périlleux qu'excitants.

Nos professeurs se faisaient respecter et ils avaient un truc imparable : le sens de l'humour et savaient mettre les rieurs de leur côté. Devant un élève issu de la vieille noblesse française qui avait demandé à aller à l'infirmerie parce qu'il saignait du nez et s'avançait vers la porte, le professeur de français s'était étonné : "je ne comprends pas, je pensais que vous y aviez du sang bleu". Moi, un jour il m'avait traité "d'idiot du village". Le professeur d'histoire géo, bien que nous étions à l'époque des Beatles, était allergique aux cheveux longs. Mais comme Bernard les avait plus courts que d'habitude, il lui lança : "Murat, vous avez l'air d'un aigle déplumé".

Nous étions en seconde puis en première, mais en section B, celle des pas trop mauvais en français, langues, latin, histoire-géo, nuls en math, mais bons en sport. La seconde, nous l'avons redoublée...pour raisons disciplinaires, si bien que nous avions l'habitude de dire qu'à Sorèze, nous faisions des études secondaires très approfondies. Quand des étudiants toulousains parlaient de leurs études : première année de droit, de médecine... et nous interrogeaient :
- Et vous ?
- En seconde année
- De quoi ?
- De seconde !

Bernard avait monté une équipe de rugby en 1963 et il en était le capitaine.
Notre terrain était légèrement en pente et parsemé de taupinières, à l'origine de nombreuses entorses.

Nous défendions l'étendard des dominicains quand nous jouions contre les lycées des environs, avec un certain succès je dois dire. Bernard était convaincu que s'il nous donnait des consignes en latin, nos adversaires, ces mécréants, ne les comprendraient pas. Mais c'était un latin de cuisine, un peu comme dans "le Malade Imaginaire". Il y en a deux que je n'ai pas oubliées tant elles devaient être incompréhensibles pour l'adversaire :
"Placare gambis" ou encore "ballum talonare diabolicum".

Il faut dire que Bernard avait une sacrée tchatche, une tchache d'enfer, mais non, en ce lieu, je devrais la qualifier plutôt de remarquable. Pas étonnant qu'ensuite, il ait fait de la politique.
Moi, il m'avait relégué à l'aile. Mais à cette époque, les trois-quarts ailes ne changeaient pas de côté et en scolaire le ballon ne leur parvenait pas souvent. Quand par miracle il m'arrivait dans les mains, il me criait :
- Tape en touche !
Et pour taper en touche, j'ai beaucoup botté en touche, c'est peut-être ça qui m'a donné l'idée d'entrer dans la diplomatie...

Il était un bon troisième ligne et il lui fallait jouer à un autre niveau, ce qu'il fit en rejoignant les juniors du Castres Olympique.

Mais à Castres, il n'y allait pas que pour jouer au rugby. Il faisait régulièrement le mur pour y retrouver Maryvonne. Et le mur de l' enceinte de l'Ecole, c'est quelque chose. 4 ou 5 mètres de haut, mais un peu moins à un endroit où les pierres étaient régulièrement descellées. Dans ses souvenirs "le bout du monde" le futur secréraire perpétuel de l'Académie française, Jean Mistler, en parle avec émotion, car c'est en le franchissant qu'il se rendait au bout du monde, qui était en fait une cascade que l'on atteignait par un chemin escarpé. Et le mur, Bernard a bien fait de le faire, au risque de se rompre les os, car il fût à l'origine d'une belle histoire qui a commencé exactement il y a 54 ans, mais qui aurait dû vous amener aux noces de chêne si elle n'avait pas été interrompue aussi brutalement.

Bernard était très attaché à cette ancienne école et venait à la Pentecôte pour le rassemblement des anciens. Encore cette année, dans quelques jours, il aurait chanté avec nous la Sorèzienne et se serait rendu dans la salle des illustres où se trouvent les bustes de nos grands anciens comme La Pérouse, Le comte de La Rochejacquelein, Marbot, des dizaines de généraux de Bonaparte, l'économiste Frédéric Bastiat...
Il se serait arrêté devant une citation encadrée en grand de Lacordaire dont il s'était imprégné :
"Messieurs, nous sommes à une époque où la noblesse c'est le travail. Vous avez des erreurs à vaincre et le monde à gouverner par l'ascendant de l'intelligence et du dévouement. Sorèze est une école où la religion, les sciences et les arts se partagent les heures d'un jeune homme afin de jeter en lui les fondements d'une vie d'homme".

Mais tu es parti Bernard. Et Partir, c'est mourir un peu, mais mourir, c'est partir beaucoup. Tu es parti là-haut mais pas à 400 mètres, comme quand tu sautais en parachute au 1er RPIMA et moi au 9ème RCP...bien plus haut, près de Dieu. Mais tu resteras toujours près de nous car comme le disait Jean Cocteau "le tombeau des morts il est dans le coeur des vivants".

Avril

 27 avril
Bernard Murat est décédé ce jour.
Les deux derniers messages de sa femme, Maryvonne
Dans l'après-midi : Bernard s'endort doucement, moi et mes deux filles sommes infiniment malheureuses. L'École de Sorèze et vous tous élèves étaient très importants pour lui. Il aurait aimé entendre une dernière fois son hymne. Il s'endort doucement. Il était très croyant. Priez pour lui.
Et dans la soirée : Mon Maxou, ton ami, et mon amour, vient de nous quitter ou plutôt je crois qu'il va désormais cheminer à nos côtés jusqu'à ce qu'on le rejoigne. Tu es le premier à qui je l'annonce, dis le aux autres. Je t'embrasse bien fort.

Voici ce que disent Les Soréziens du siècle, 1901-1991
MURAT Bernard (1962-1965)
Né le 19 février 1946 à Brive-La-Gaillarde.
Il entre à l'École en classe de Seconde dans la division des Rouges. Il fait partie du Peloton. De l'avis unanime de ses camarades, c'est un joyeux luron. Durant ses études il pratique le foot, le rugby (il joue en junior au Castres Olympique) et le judo.
C'est lui qui initie la grande époque du rugby à l'École organise le Challenge de l'Amitié, qui eut un grand succès entre 63 et 65.
Appelé sous les drapeaux en 1965, il est incorporé au 1er R.P.I.M.A. de Bayonne. Il est démobilisé en 1967. A sa sortie du service, il se marie et prend la suite de son père dans la transformation et le négoce de cuirs et peaux. Puis il devient Directeur général de Merlin-Médical, puis Président-Directeur-Général d'Auto-Suture-Europe.
Plus tard il devient Consultant, après son entrée en politique aux postes de député, maire de Brive, président de la Communauté d'Agglomération de Brive, puis de sénateur de la Corrèze.
Sur le plan politique, il a été :
- Conseiller Général de Corrèze,
- Député de Corrèze de 1993 à 1997,
- Sénateur de Corrèze de 1998 à 2008,
- Maire de Brive de 1995 à 2008.
Il est Chevalier de la Légion d'Honneur.
Marié avec Maryvonne GUIZIOU et père de deux enfants, ancien rugbyman, il a pratiqué longtemps le judo (mais disait-il déjà il y a quelques années, suite à un problème de genou, endémique, son sport favori était devenu la politique !)
Il est l'auteur du livre : Les passeurs de mémoires, histoire des maires de Brive, d'élu de Corrèze 1982-1992 et de Tchao ma belle 1993-2008 illustrant son parcours personnel, familial et politique.
Des souvenirs et anecdotes sur sa vie à l'École de Sorèze, il se souvient d'avoir été à l'origine de l'équipe de rugby (le Sorèze Etudiant Club) et de la création du Challenge de l'Amitié. Il se souvient aussi qu'à l'époque plus de cent élèves étaient concernés.
Il se souvient d'avoir rencontré son épouse, qui habitait Castres, le 1er mai 1964 à Saint Ferréol.
Il est décédé le 27 avril 2018.

Au revoir Bernard
Nous t'entourons, Maryvonne, Virginie et Aurélie, de toute notre affection.

Les obsèques auront lieu le mercredi 2 mai à 15 heures à la Collégiale St Martin, à Brive la Gaillarde. Quelques anciens seront présents
Comme il aurait aimé entendre une dernière fois La Sorézienne, la voici.
Et l'article de La Montagne du 30 avril

 13 avril
Pentecôte 2018, les 19 et 20 mai :
Communication de notre président, Patrick CHABIN

Chères Anciennes, Chers Anciens, Chers Amis

La Pentecôte à Sorèze c'est dans moins de six semaines, le conseil d'administration de votre Association a finalisé le programme de notre rassemblement des 19 et 20 mai.
(en dossier joint vous trouverez ce programme et le coupon-réponse).

Pour nous les Soréziens, ce rassemblement de Pentecôte est l'occasion de nous retrouver et de pouvoir faire vivre la mémoire de notre chère Ecole, et de montrer que pour nous ces années passées dans cette grande École sont gravées à jamais ....!
Nous espérons être nombreux et que toutes les générations seront représentées.

La soirée du samedi est un dîner-concert, dans l'Abbatiale, la partie concert sera animée par Nicolas Gorodetzky alias Dr Rock et ses musiciens, ce sera l'occasion pour Nicolas de fêter ses cinquante ans de sortie de l'école (57-68), et, il souhaite que ses camarades de terminale et d'autres classes qui ont quitté l'école la même année soient présents. Ce dîner-concert est offert à tous les membres de l'association à jour de leur cotisation 2018, nous espérons que vous apprécierez cette démarche qui doit encourager les plus jeunes d'entre nous à nous rejoindre. Merci de bien vouloir nous répondre, car nous devons savoir précisément le nombre de personnes présentes à cette soirée.

Avant ce dîner-concert, en fin d'après-midi, nous aurons le plaisir de retrouver notre "Monsieur Jourdain " de 1964 ou 65, en la personne de Gérard Tourniaire (61-66), dans une pièce de théâtre qu'il jouera avec sa petite fille dans l'Auditorium. Vous êtes tous invité à venir applaudir Gérard et sa petite fille qui nous offrent ce spectacle.

Ce courrier est une convocation à notre Assemblée Générale Ordinaire, qui aura lieu le dimanche 20 mai 2018 à 14h15.

L'ordre du jour est le suivant :
Rapport moral et d'activité du Président.
Rapport financier :
Approbation des comptes (exercice 2017). Quitus au trésorier.
Fixation du montant de la cotisation pour 2019.
Résultat du vote pour l'élection d'un tiers des membres du conseil d'administration.
Questions diverses.

Merci de nous répondre, pour que nous puissions prévoir un accueil adapté, et, prévoir pour le dimanche midi un nombre de repas le plus juste possible.

En dossier joint vous trouverez le programme et le coupon-réponse où est inclus un formulaire de pouvoir pour vous faire représenter dans le cas où vous seriez dans l'impossibilité d'être présent à l'AGO.
Concernant votre hébergement à Sorèze pour ce rassemblement, voici les tarifs des chambres que nous avons négociés avec la nouvelle direction de l'Hôtellerie de l'Abbaye-Ecole : (la réservation des chambres peut se faire par téléphone (05.63.74.44.80) en précisant que vous êtes ancien élève ou membre de l'Association Sorézienne.
Ces tarifs sont valables pour l'année en cours :
- chambre Tradition : 60 €
- chambre Supérieure : 70 €
- chambre Junior Suite : 85 €

A bientôt.
Amitiés Soréziennes.
Patrick CHABIN (60-69)
Pour le Conseil d'Administration de l'Association Sorézienne

Pièce jointe : Le programme

Mars

 25 mars
Regardez le Musée Dom Robert et la tapisserie du XXème siècle sur Vimeo : https://vimeo.com/258758817?ref=em-share
Et si Isabelle Dardy (82-88) vous manque, vous pouvez la retrouver sur : https://vimeo.com/15420616, aussi sur Vimeo.

 22 mars
Dans la magazine Avantages du mois de mars, cette idée de balade dans le Tarn en passant par Sorèze.
Proposé par Gilles Bruguière de Gorgot (68-72).

 12 mars
A Pentecôte, le samedi 19 mai à 18h30, dans l'auditorium, ou ancien théâtre, sera donnée une pièce jouée par un ancien.
Gérard Tourniaire (61/66) jouera l'un des deux rôles, et sa petite fille l'autre.
Et le soir même, un concert avec Nicolas Gorodetzky (57-68), notre médecin urgentiste, alias Docteur Rock.
Vous pouvez l'écouter sur nicolasgorodetzky.com.

Février

 24 février
Des nouvelles d'Olivier CAMPARDOU (76-84), entre autres administrateur de l'Association Sorézienne.

 14 février
Nous apprenons le décès de Louis SALVETAT (65-68), dont les obsèques auront lieu à Durfort demain à 10 heures.
L'avis d'obsèques

 12 février
Repris du site soreze.com
Vendredi 26 janvier le tribunal de commerce a trouvé un repreneur pour l'hôtel-restaurant de l'Abbaye-école....!
C'est une bonne nouvelle dans l'immédiat, car elle évite la fermeture et maintient les emplois.....!
Ne nous emballons pas ... Il faut espérer que ce repreneur soit là pour longtemps et ne soit pas un aspirateur financier.
Merci de bien vouloir lire l'article de presse ci-joint.

Janvier

 23 janvier
Les voeux du Président Patrick CHABIN :

Chères Anciennes, Chers Anciens, Chers Amis.

Les membres du Conseil d'Administration de notre Association se joignent à moi, pour vous adressez nos meilleurs vœux de Paix, de Joie, d'Espérance et de Santé pour l'année 2018, à vous et à tous ceux qui vous sont chers.

Au cours de cette nouvelle année , nous allons multiplier les rendez-vous que ce soit à Sorèze ou dans votre région , en espérant que vous pourrez répondre présent.

Pour exemple:
A la Pentecôte les 19 et 20 mai, à Sorèze, nous vous proposerons un programme varié: pièce de théâtre, soirée concert, randonnée...animés par des anciens de toutes les générations.

Dès maintenant vous pouvez bloquer ces dates ...!

L'Association Sorézienne est là, pour maintenir, voire développer un lien amical et solidaire entre tous les anciens élèves et amis de notre chère Ecole...!

Retrouvons-nous et demain avec l'Association Sorézienne, entretenons la mémoire de notre grande École....!

Sorézien nous sommes, Sorézien nous resterons...!

Très bonne année 2018 ....!

Amitiés.

Patrick CHABIN (60-69)
Président de l'Association Sorézienne

En pièce jointe le bulletin d'adhésion et de cotisation 2018.

 8 janvier
Gaston Bergasse nous informe du décès de Jean-Louis Pagès-Delcros.
Jean-Louis Pages-Delcros (53-58) vient de nous quitter ce samedi 6 Janvier 2018 après avoir combattu pendant plusieurs années la maladie qui l'a emporté. Cela ne l'a pas empêché de venir, avec l'aide de sa femme Françoise, aux fêtes organisées par l'Association dont il aimait l'atmosphère. Jean-Louis était viticulteur comme son père Jean, qui lui aussi a été à Sorèze de 1918 à 1927 où il a côtoyé mon père. Je me rappelle encore de repas d'Anciens où nous étions ensemble, Parents et Elèves, comme cela se faisait à l'époque.
Les Anciens et toute l'Association Sorézienne s'associent pour partager leur peine avec sa femme Françoise, sa famille et ses proches auxquels nous adressons nos sincères condoléances.
Ses obsèques auront lieu Jeudi 11 Janvier, à 10h30, en l'église de Saint Génis des-Fontaines (Pyrénées Orientales)
Gaston Bergasse (53-61)

 1er janvier
Le webmaster de ce site vous souhaite les meilleurs voeux pour 2018.


Retour au menu
Envoyer un article à la rédaction